Carence en Vitamine B12 : Symptômes

Manque de B12 - Symptômes 

Carence en Vitamine B12 : Symptômes

Carence en vitamine B12 : Comment reconnaît-on les symptômes de carence en vitamine B12. Comment apparaissent les symptômes ? Pourquoi sont-ils mal diagnostiqués ?

Symptômes de carence en B12

Résumé

  • Une carence en vitamine B12 peut entraîner de très nombreux symptômes.
  • Parmi eux, on compte des troubles émotionnels ainsi que des problèmes physiques.
  • Ces symptômes ne sont pas univoques et donc difficiles à reconnaître. Ils se développent sur de longues périodes.
  • Avec le temps, les symptômes s’aggravent.
  • Les symptômes sévères n’apparaissent qu’après des années de carence.

 

La vitamine B12 est essentielle à notre santé, c’est une vitamine que notre organisme n’est pas capable de produire lui même, c’est pourquoi il est essentiel d’en consommer régulièrement par l’alimentation. Des apports déficitaires sur une longue durée peuvent toutefois être très bien compensés par les individus en bonne santé. En effet, notre organisme dispose d’une réserve importante de cobalamine (vitamine B12) dans le foie. Cependant l’épuisement graduel de ces réserves entraîne une carence qui a des conséquences très graves et très diverses pour notre organisme. Le processus d’épuisement peut s’étaler sur des années entières pendant lesquelles les symptômes de carence s’empirent continuellement.

Par ailleurs, on sait que des symptômes de carence peuvent apparaître bien avant l’épuisement total des réserves. Du fait de la grande diversité des possibles symptômes que le manque de vitamine B12 peut faire ressentir, ces derniers sont souvent négligés ou alors mal diagnostiqués.

Cet article a pour objectif d’apporter un peu de clarté sur cette vaste question, afin de pouvoir identifier plus efficacement l’apparition de symptômes précurseurs et pouvoir remédier à la situation avant que des troubles plus graves n’apparaissent.

Premiers symptômes de carence

Comment apparaissent les premiers symptômes de carence de vitamine B12 ? Cette molécule participe à de très nombreux processus et fonctions de notre organisme :

  • Synthèse de l’ADN; 
  • Mitose (division cellulaire);
  • Formation des globules sanguins;
  • Synthèse des hormones et des neurotransmetteurs;
  • Protection de filaments nerveux dans la moelle épinière et dans le cerveau (Myéline);
  • Recyclage de l’homocystéine.

En cas de carence, tous ces domaines primordiaux sont troublés. Par exemple, des problèmes de formation de globules sanguins peuvent mener à un sentiment d’épuisement chronique. La synthèse troublée des hormones et neurotransmetteurs peut mener à un grand nombre de problèmes psychiques et dégradation du système nerveux (démyélinisation). Ces troubles peuvent provoquer toutes sortes de douleurs et paralysies dans l’organisme. Cela explique la très grande diversité des troubles qui peuvent apparaître en situation de carence. Les symptômes les plus fréquents se classent selon 4 catégories :

  • Troubles nerveux : douleurs, fourmillements, problèmes de coordination, trouble de la mémoire;
  • Anémie : perte de force, faiblesse immunitaire, fatigue chronique, trouble de la concentration;
  • Problèmes de synthèse des neurotransmetteurs et des hormones : troubles psychologiques, dépression, psychose;
  • Problèmes digestifs : Constipation, diarrhée, inflammations buccales et ou gastro-intestinale.

Manque de B12 : des symptômes non spécifiques

Malheureusement, les symptômes légers (mais aussi les manifestations plus graves) de carence sont non spécifiques et donc assez difficiles à rattacher directement à la vitamine B12. Les connaissances sur les effets et l’ampleur des symptômes sont relativement récentes et assez méconnues. Les analyses de la vitamine B12 étaient inhabituelles par le passé et sont devenues plus fréquentes depuis une quinzaine d’années seulement. Cependant le diagnostique s’améliore car c’est une question qui gagne actuellement en popularité et qui fait l’objet de nombreuses études récentes.

La raison pour laquelle les symptômes sévères ne sont pas faciles à rattacher à une carence de vitamine B12 est le fait que cet élément joue un rôle fondamental dans notre organisme et il n’existe pas réellement de symptômes non-équivoques. La vitamine B12 a un domaine d’application très profond dans notre organisme, qui se manifeste à la surface de manière particulièrement complexe et diverse. 

Par ailleurs, les différents symptômes de carence de B12 peuvent également être attribués à d’autre facteurs ou carences,  ce qui découle en un diagnostic pouvant facilement être totalement erroné. 

Les symptômes de carence en vitamine B12 ne sont pas unilatéraux : il y a de nombreux autres éléments qui peuvent intervenir dans l’apparition des symptômes. C’est d’ailleurs pour cela que l’apparition de tel ou tel trouble ne permet pas non plus d’affirmer avec certitude qu’une carence existe. Au contraire, en présence d’un ou plusieurs symptômes cités ci-dessous, il est plutôt recommandé de faire une analyse du niveau de vitamine B12 de la personne. En cas de doute, il a été montré que prendre des comprimés de vitamine B12 de manière préventive ne peut en aucun cas causer d’effets secondaires (sauf cas rarissimes), car en effet un surdosage est impossible avec la vitamine B12 soluble et donc le surplus est facilement éliminé par le travail des reins.

Symptômes de carence légère en vitamine B12

  • Perte de libido
  • trouble de la concentration
  • Irritabilité
  • Saute d’humeur
  • Nervosité
  • Faiblesse immunitaire, Sensibilité aux infections
  • Épuisement, fatigue chronique
  • Perte de force
  • Inflammations buccales (Aphtes) ou gastro-intestinales
  • Lèvres gercées
  • Trouble de l’appétit
  • Paleur

Carence sévère en vitamine B12 – Symptômes

  • Dépression
  • Angoisse
  • Apathie
  • Troubles de la mémoire
  • Confusion mentale
  • Démence sénile
  • Psychose
  • Hallucinations
  • Troubles du sommeil (insomnie)
  • Troubles de la personnalité
  • Anémie
  • Détérioration de l’intestin
  • Douleurs nerveuses
  • Fourmillement 
  • Troubles de la motricité (marche, mouvement, coordination)
  • Vertiges, évanouissement
  • Frilosité
  • Troubles de l’audition
  • Paralysie
  • Artériosclérose
  • Infarctus
  • Accident cérébral
  • Problèmes de vision, détérioration de la rétine
  • Spasmophilie
  • Incontinence
  • Impuissance
  • Troubles de la fertilité

Vitamine-B12 et acide folique (Vitamin B9)

Une carence en vitamine B12 peut mener indirectement à une carence en acide folique, entraînant ainsi de nombreux autres symptômes. Par action du métabolisme, l’acide folique (folates) prend la forme active appelée acide tetrahydrofolique. Notre organisme nécessite une enzyme particulière afin de former cette molécule, et cette enzyme dépend de la vitamine B12 au niveau cellulaire. Cela signifie qu’en cas de carence de vitamine B12 au niveau cellulaire, l’activation de l’acide folique ne se fait pas, entraînant ainsi un carence.

Les symptômes de carence en vitamine B9 (acide folique) sont très similaires à ceux que la vitamine B12 entraînent car ces deux vitamines essentielles ont bien souvent des rôles complémentaires et synergiques dans notre organisme. Une supplémentation en acide folique peut donc dans certaines conditions masquer partiellement une carence en vitamine B12. En effet, la vitamine B9 peut résorber certains symptômes d’anémie mais pas les dommages neurologiques irréversibles pouvant apparaître en cas de carence en vitamine B12. Parmi les manifestations corporelles d’une carence en vitamine B12, on compte les éléments suivants :

  • Anémie, perte de force, fatigue, problèmes de concentration, troubles de la formation des globules sanguins, faiblesse immunitaire;
  • Troubles et inflammation de l’estomac et des muqueuses de l’intestin et buccales, problèmes d’assimilation de nutriments, diarrhée, troubles de l’appétit et autres maladies en découlant;
  • Trouble du développement du foetus, des nourrisson, des adolescents, fausses couches;
  • Irritations du système nerveux, irritabilité, perte de mémoire, angoisse, dépression.


Schreib einen Kommentar