Hydroxocobalamine, longue durée d’efficacité

Hydroxycobalamine 

Hydroxocobalamine, longue durée d’efficacité

Hydroxocobalamine: Vitamine B12 existant dans le corps humain et les aliments. Elle possède la meilleure durée d’application de toutes les formes de vit. B12

Hydroxocobalamine: vitamine B12 naturelle

L’Hydroxocobalamine (également appelée Hydroxycobalamine) est une forme naturelle de B12 telle qu’elle est produite par de nombreuses bactéries et existe dans notre corps. De toutes les formes de vitamine B12, l’Hydroxocobalamine est la forme la plus fréquente dans l’alimentation1.

Une fois ingérée dans notre organisme elle peut être transformée en l’une des feux formes de coenzyme de vitamine B12, soit la Méthylcobalamine ou l‘Adénosylcobalamine, les deux seules formes de vitamine B12 qui soient directement utilisables par notre organisme.

En tant que telle, l’Hydroxocobalamine n’est pas un coenzyme bio-actif de B12 et doit donc être métabolisée avant de pouvoir jouer sont rôle dans l’organisme. Toutefois, elle possède des avantages très important par rapport aux autres formes de B12, notamment par rapport à la forme synthétique actuellement la plus répandue, la Cyanocobalamine. Ces avantages, dont nous allons discuter ci-après, font de l’Hydroxocobalamine la forme recommandé par l’OMS (Organisation Mondiale pour la Santé).

Particularités de l’Hydroxocobalamine: désintoxiquante et durable

L’Hydroxocobalamine à des propriétés exceptionnelles par rapport aux autres formes de vitamine B12:

Durée d’efficacité

Pour commencer, l’Hydroxocobalamine se lie particulièrement bien aux molécules de transports, circulant ainsi mieux dans l’organisme que toutes les autres formes dans B12 dans l’organisme. Cette spécificité lui donne une durée d’efficacité particulièrement longue dans l’organisme offrant ainsi l’avantage de subvenir de manière plus stable aux besoins en vitamine B12 au niveau cellulaire, de même en ce qui concerne la restauration optimale des réserves corporelles. De ce fait, cette molécule offre un excellent soutien pour équilibrer l’organisme en période de besoins accrus (période de stress).

Désintoxication et sevrage tabagique

Par ailleurs, avant sa métabolisation en coenzyme bio-actif, elle possède la propriété spéciale de contribuer à désintoxiquer et à prévenir contre certaines maladies. Ainsi l’hydroxocobalamine est détoxiquant exceptionnel contre le Cyanure qui est utilisé contre les intoxication du à la fumée3. Dans cette mesure, ce principe actif peut participer au processus de sevrage tabagique.

Capteur de stress oxydatif

De plus cette molécule agit comme capteur de radicaux libre de monoxyde d’azote (NO) et de ce fait un excellent moyen de lutter contre le stress oxydatif, aussi connu sous le nom de stress nitrosatif.

Dans le cadre de la consommation de préparation pharmaceutique de vitamine B12, il est recommandé de veiller à consommer en plus des formes actives de vitamine B12, de l’Hydroxocobalamine. Cette forme est certes plus chère que la Cyanocobalamine, forme synthétique et bon marché mais elle reproduit le profil de la vitamine B12 telle qu’elle existe dans l’alimentation.

Injection d’Hydroxocobalamine vs. Cyanocobalamine

Lorsque l’assimilation de vitamine B12 troublée, par exemple dans le cas de nombreuses maladies et de problèmes gastro-intestinaux, il peut être recommandé de prendre des injections de vitamine B12 afin d’outre-passer l’assimilation incertaine via le système digestif. De même on propose ce genre de traitement de vitamine B12 injectable pour remédier rapidement à une carence sévère.

L’Hydroxocobalamine est le dans ce cas une forme très appropriée car le corps l’absorbe particulièrement bien. C’est ainsi que dans de nombreux pays l’Hydroxocobalamine est la forme standard recommandée pour les injections de vitamine B12, et en comparaison avec l’alternative synthétique de la Cyanocobalamine offre des avantage non négligeables4:

Forme naturelle

Oui

Non

Nbr d’étapes métaboliques pour devenir active

3

4

Applications thérapeutiques particulières

Désintoxication du Cyanure, captation des

radicaux libres de monoxyde de carbone

Pas d’application particulière

Taux d’assimilation en injection

70,00%

20-50%

Durée d’efficacité

Excellente

Faible

D’une part l’assimilation de la vitamine B12 via l’hydroxocobalamine est nettement meilleure, d’autre part cette molécules circule beaucoup plus longtemps dans l’organisme alors que la Cyanocobalamine est rapidement éliminée.

Ces deux facteurs font que les prises d’hydroxocobalamine peuvent être faites de manière très espacée. C’est ainsi que dans le cadre d’une thérapie de suivi on peut administrer une injection tous le trois mois seulement pour subvenir aux besoins en vitamine B12. 

Hydroxocobalamine en comprimé ou en capsule?

Les avantages de l’hydroxocobalamine cités plus haut sont également applicables dans le cadre de prises orales. Le taux d’assimilation élevé montre clairement à quel point cette forme est sensible à cette forme de vitamine B12.

Même si l’assimilation de l’Hydroxocobalamine est limitée, comme les autre formes de B12, par les facultés du système digestif, son assimilation excellente et sa durée d’application sont des avantages considérables. 5

Dans la décision d’achat de préparations pharmaceutiques de B12, il est donc préférable d’éviter la Cyanocobalamine (bon marché, durée de vie plus longue) et de veiller à ce que la composition contiennent uniquement des ingrédients naturels. La solution optimale serait un mélange d‘Hydroxo-, Méthyl- et Adénosylcobalamine. Etant donné que dans l’Union Européenne ne considère pas l’Adénosylcobalamine comme un complément alimentaire mais comme un médicament nécessitant donc une ordonnance,  se reporter un mélange d’Hydroxocobalamine et de Méthylcobalamine offre malgré cela des résultats excellents.

Hydroxocobalamine et désintoxication

Comme mentionné plus haut, l’Hydroxocobalamine est un capteur très efficace de cyanure, poison neurologique mortel à haute dose. Ironiquement, sa réaction avec le cyanure le transforme justement en Cyanocobalamine qui peut ainsi être évacuée de l’organisme. Dans ce cas, la Cyanocobalamine est un produit métabolique du processus de désintoxication. Ceci soulève la question de savoir s’il il est même recommandable d’utiliser cette molécule pour traiter les troubles liés à la vitamine B12. 

Les grands fumeurs sont sujets à des intoxication au cyanure. C’est pourquoi il leur est recommandé de choisir de l’Hydroxocobalamine plutôt que de la Cyanocobalamine.

En plus du Cyanure, l’Hydroxocobalamine permet également de traiter les intoxications au monoxyde d’azote, réduisant ainsi l’impact du stress nitrosatif que l’on suppose être rattaché au déclenchement de nombreuses maladies et problème de santé. Parmi elles on compte des connexions avec les problèmes suivantes: maladies auto-immunes, neurodermatite (eczéma et pellicules capillaires), asthme, infarctus du myocarde, AVC (accident vasculaire cérébral), démence, Alzheimer, Parkinson, et différentes formes de cancers.

Hydroxocobalamine: une bonne option pour la thérapie à la vitamine B12

L’Hydroxocobalamine est un stade préliminaire de la coenzyme B12 dans notre organisme. Ainsi, étant donné que cette forme soit si fréquemment présente dans les denrées alimentaires, il apparait clair que notre corps l’assimile particulièrement bien. 

L’approvisionnement de B12 prolongé est assuré par le bon effet de dépôt de l’Hydrocobalamine, expliquant le fait que celle-ci représente l’une des meilleures options dans la gamme des suppléments en vitamine B12. En ce qui concerne les injections, l’Hydrocobalamine est même le premier choix parmi les agents actifs de vitamine B12 courants. Ces formes bio-actives ne sont malheureusement pas disponibles dans les compléments alimentaires présents dans le commerce et seuls quelques pharmacies les fournissent. Les compléments oraux sont tout aussi recommandables, il apparait pertinent ici d’alterner ou de combiner avec la Methylcobalamine. 

Sources

1 Farquharson J, Adams JF. The forms of vitamin B12 in foods. Br J Nutr. 1976 Jul;36(1):127-36. PubMed PMID: 820366.
2 Keith Boddy, Priscilla King, L. Mervyn, A. Macleod, J.F. Adams, Retention of cyanocobalamin, hydroxocobalamin, and coenzyme B12 after parenteral administration, The Lancet, Volume 292, Issue 7570, 28 September 1968, Pages 710-712, ISSN 0140-6736, http://dx.doi.org/10.1016/S0140-6736(68)90752-6.
3 Shepherd G, Velez LI. Role of hydroxocobalamin in acute cyanide poisoning. Ann Pharmacother. 2008 May;42(5):661-9. doi: 10.1345/aph.1K559. Epub 2008 Apr 8.Review. PubMed PMID: 18397973.
4 Hertz, H., Kristensen, H. P. Ø. and Hoff-JØrgensen, E. (1964), Studies on Vitamin B12 Retention Comparison of Retention Following Intramuscular Injection of Cyanocobalamin and Hydroxocobalamin. Scandinavian Journal of Haematology, 1: 5–15. doi: 10.1111/j.1600-0609.1964.tb00001.x
5 Hall CA, Begley JA, Green-Colligan PD. The availability of therapeutic hydroxocobalamin to cells. Blood. 1984 Feb;63(2):335-41. PubMed PMID: 6692038.



Schreib einen Kommentar