Vitamine B12 – gouttes et sprays

B12 liquide 

Vitamine B12 – gouttes et sprays

Vitamine B12 en gouttes ou en sprays: faciles d’utilisation, B12 directement biodisponible, assimilation par les muqueuses buccales. Dosage de la B12 liquide.

La vitamine B12 liquide – gouttes et spray

La vitamine B12 liquide est une catégorie de produits de plus en plus populaire. Mais quels sont les avantages réels de cette méthode d’administration de la vitamine B12?

Les gouttes et sprays de vitamine B12 peuvent contenir différents types de cobalamine sous forme liquide. C’est un état habituel pour cette molécule car elle fait partie des vitamines aqua-solubles. Ainsi, en comparaison avec les formes solides de B12 les solutions présentent un avantage notable: la vitamine B12 est directement assimilable. En effet, en comprimés ou en capsules, la vitamine B12 doit tout d’abord être métabolisées par l’estomac pour que la Cobalamine puisse être libérée. Par ailleurs un deuxième élément est essentiel: une portion de la vitamine B12 peut directement être absorbée par les muqueuses buccales. C’est un mécanisme qui présente des avantages pour les personnes qui souffrent de malabsorption de B12.

Evaluation: Gouttes et spray de Vitamine B12, les meilleurs produits du marché

Se rendre directement au test

Gouttes, spray, ou comprimés?

Les gouttes et sprays de vitamine B12 ont souvent des compositions chimiques de qualités supérieurs par rapport aux comprimés. Certains additifs contenus dans les comprimés, comme le Stéarate de Magnésium sont controversés, pour leurs possibles interactions avec la vitamine B12 (inhibition de l’assimilation). Ces adjuvants ne sont pas nécessaires dans les préparations liquides et la vitamine B12 peut être directement assimilée par l’organisme.

Un autre avantage est la simplicité d’utilisation. Certaines personnes ont des difficultés à avaler les comprimés ou les capsules, ou peur des injections. Cette solution permet d’éviter ce genre de problème tout en douceur. Les enfants ou les personnes alités, très affaiblies ou âgées peuvent confortablement bénéficier de cette voie d’administration pour cette vitamine essentielle à notre organisme.

Pour ce genre de personnes, enfants ou personnes affaiblies, les sprays de B12 présentent l‘avantage d’une manipulation encore plus simple pour le dosage, par rapport l’utilisation de gouttes avec pipette.

Les effets de la vitamine B12 en gouttes ou en sprays

Chez la vitamine B12, comme pour tous les nutriments, le concept de biodisponibilité est essentiel car l’assimilation commence immédiatement dès le premier contact avec les muqueuses buccales (assimilation sublinguale). L’autre partie du corps où l’assimilation peut se produire est l’iléon (partie basse de l’intestin grêle). Certains spécialistes émettent l’hypothèse que la vitamine B12 libre pourrait être partiellement détruite par les sucs gastriques. Les études disponibles montrent cependant que l’assimilation par voie sublinguale est aussi efficace que les comprimés et capsules. Cela peut signifier que cette hypothèse est erronée ou que l’assimilation par voie buccale que par l’iléon 2-3.

L’absorption par les muqueuses buccales pourrait même être supérieure à l’assimilation par l’intestin grêle lorsque pour une raison ou une autre cette voie n’est pas sure ou entravée.

Avantages de la vitamine B12 liquide

Pour résumer, les avantages de la vitamine B12 liquide peuvent être exprimés ainsi:

  • vitamine B12 directement disponible;
  • assimilation commence dans la bouche;
  • forme la plus facile d’utilisation pour tous;
  • contient beaucoup moins d’additifs;
  • permet de contourner le système digestif (en cas de malabsorption).

Désavantages

Quelques désavantages existent aussi dans cette catégorie notamment en ce qui concerne la problématique de conservation. En effet, sous forme liquide, les préparations se conservent moins longtemps que sous forme solide (comprimés et capsules). De même, la vitamine B12 est sensible à la lumière (et à la chaleur) ce qui explique partiellement pourquoi la durée de vie est moins longue. Cependant avec une consommation régulière, la date de péremption n’est jamais atteinte.

Molécules dans les gouttes et sprays de B12

Comme toute préparation pharmaceutique, les gouttes et sprays de vitamine B12 peuvent contenir différentes molécules de cobalamine. Voici une vue d’ensemble de ces formes:

Méthylcobalamine

oui

Coenzyme de B12 ou B12 biodisponible: directement utilisable par l’organisme

Forme recommandée pour toutes sortes d’applications

Adénosylcobalamine

oui

Coenzyme de B12 ou B12 biodisponible: directement utilisable par l’organisme

Forme recommandée, n’est pas considéré comme une complément alimentaire en Allemagne.

Hydroxocobalamine

oui

Isomère naturel comme on le trouve dans les aliments. Doit être métabolisées par le corps pour devenir active.

Forme recommandée, bonne durée d’action dans l’organisme. Participe à la détoxication au cyanure et le monoxyde d’azote.

Cyanocobalamine

non

Forme Artificielle, n’existe pratiquement pas dans la nature. Doit être métabolisé 4 fois par l’organisme. Moins bonne biodisponibilité de toutes les formes de cobalamine.

Provoque un très faible empoisonnement au cyanure, n’est pas bon pour les fumeurs. Malgré ses désavantages offre de bons résultats en traitement de carence.

Dosage des gouttes et sprays de vitamine B12

L’assimilation de B12 par la bouche est similaire au phénomène de diffusion passive dans l’intestin grêle. C’est à dire qu’il y a environ 1 à 2 % de la dose présente dans la bouche qui est assimilée. Additionnellement, jusqu’à 1,5 µg de vitamine B12 avalée peut être assimilée par le biais du facteur intrinsèque.

En prenant ces deux éléments en référence de calcul, le dosage d’une portion doit se trouver entre 300 et 500 µg pour subvenir aux besoins journaliers.

Gouttes et sprays véganes de vitamine B12

Comme pratiquement tout les additifs douteux tels la gélatine ou les stéarates ne sont pas présents dans les compléments de vitamine B12 liquides, il n’y aucune raison pour qu’ils contiennent des ingrédients d’origine animale. Occasionnellement, la glycérine peut être l’exception mais elle est le plus souvent produite à partir d’huile de noix de coco. La mention „glycérine végétale“ permet d’être sûr à 100%.

Additifs dans la vitamine B12 liquide

La vitamine B12 n’est pas tout simplement dissolue dans de l’eau sinon la durée de vie est beaucoup plus courte. Cependant toutes les gouttes et sprays de vitamine B12 contiennent principalement de l’eau avec un petit nombre d’autres ingrédients dont voici un passage en revue:

Glycerine (E 422)

Présente dans toutes les huiles et les matières grasses naturelles, considérée comme inoffensive. Autorisée pour la productions de produits bio. Peut provenir d’origine animale, mais dans la pratique, provient presque toujours d’origine végétale ou synthétique.

Sorbate de potassium (E 202)

Conservateur, de nos jours, produit de manière synthétique. Peut être totalement éliminé par l’organisme. Considéré comme inoffensif.

Acide Sorbique (E 200)

Idem (E202)

Propylène Glycol (E 1520)

Excipient pour arôme, peu de recherches disponibles sur cette substance mais considérée inoffensive.

Sorbitol (420)

Polyol naturel, au pouvoir sucrant, considéré inoffensif.

Propylparabène (E 216)

Conservateur synthétique, éliminé par les reins, peut libérer des substances pseudo allergènes, peut causer des troubles asthmatiformes. Tests animaliers ont eu des résultat négatifs, poison pour les chats.

Methylparabène (E 218)

Idem (E216)

Methylparabène sodique (E 219)

Idem (E 216)

Orthophosphate de sodium (E 339)

Conservateur synthétique, contient du phosphore, les associations de consommateurs déconseillent son utilisations

Mannitol

Edulcorant, peut donner la diarrhée, peut provenir d’OGM, les associations de consommateurs déconseillent son utilisations

Sources

  1. 1 Sharabi, A., Cohen, E., Sulkes, J. and Garty, M. (2003), Replacement therapy for vitamin B12 deficiency: comparison between the sublingual and oral route. British Journal of Clinical Pharmacology, 56: 635–638. doi: 10.1046/j.1365-2125.2003.01907.x
  2. 2 Yuka Yazaki, Gigi Chow, and Mark Mattie. „A Single-Center, Double-Blinded, Randomized Controlled Study to Evaluate the Relative Efficacy of Sublingual and Oral Vitamin B-Complex Administration in Reducing Total Serum Homocysteine Levels“ The Journal of Alternative and Complementary Medicine. November 2006, 12(9): 881-885. doi:10.1089/acm.2006.12.881.
  3. 3 Georges Delpre, Pinhas Stark, Yaron Niv, Sublingual therapy for cobalamin deficiency as an alternative to oral and parenteral cobalamin supplementation, The Lancet, Volume 354, Issue 9180, 28 August 1999, Pages 740-741, ISSN 0140-6736, http://dx.doi.org/10.1016/S0140-6736(99)02479-4.



Schreib einen Kommentar