Vitamine B12: Dosage supérieur 300 – 500 mcg

Besoins accrus en B12 

Vitamine B12: Dosage supérieur 300 – 500 mcg

Besoins accrus en vitamine B12: Un dosage journalier élevé de 300-500 µg de vitamine B12 est idéal pour les personnes âgées, en cas de stress ou de maladies.

Dose supérieure de B12 pour couvrir les besoins accrus 

Une dose orale quotidienne de vitamine B12 de 300 à 500 µg permet de couvrir avec certitude les besoins journaliers en cas de consommation accrue de l’organisme ou, en cas de malabsorption de la vitamine B12. Cela concerne notamment les personnes âgées ou les personnes ayant des problèmes ou maladies gastro-intestinales1. De nos jours, les troubles d’assimilation sont malheureusement très fréquents. Les facteurs aggravants sont de plus en plus courants: mauvaise hygiène de vie, stress, et problèmes de santé ayant chacun à leurs manières un impact néfaste sur la flore intestinale. Pour ce genre de situation l’utilisation de doses élevées vitamine B12 par voie orale peut être nécessaire.

Complément alimentaire de B12: profil pour dosage supérieur

Un dosage supérieur de vitamine B12 orale (300 à 500 µg) convient pour:

  • Personnes âgées
  • Présomption d’assimilation sub-optimale de la vitamine B12
  • Femmes qui allaitent
  • En cas de carence de longue durée
  • Consommation régulière de médicaments
  • Stress: corporel ou émotionnel
  • Processus de transformation spirituel, phase de crise personnelle
  • Haut niveau d‘activité sportive
  • Maladie ou convalescence
  • Grosse charge de travaille (physique et/ou mental)
  • Style de vie malsain (tabac, alcool, drogues, sommeil déréglé)

Assimilation de la vitamine B12, un processus très complexe

D’après l’Institut Français de Veille Sanitaire, les besoins journaliers d’un adulte en bonne santé sont de 2,5 µg. L’association allemande de nutrition recommande 3 µg/jour. Quoi qu’il en soit, afin de répondre avec certitude à ce besoin, l’organisme doit recevoir une quantité bien supérieure de vitamine B12. Le mécanisme d’assimilation par voie orale le montre bien. L’assimilation se fait par deux voies3:

  1. Le Facteur Intrinsèque (FI), protéine de transport permettant d’absorber au maximum 1,5 µg/dose ou repas.
  2. Le Transport Passif (TP), un mécanisme d’absorption passif (env. 1% de la quantité de B12 ingérée).

Les apports de vitamine B12 par l’alimentation se font en plusieurs portions pour chaque repas de sorte que l’absorption par le facteur intrinsèque est exploité à chaque repas. Toutefois il faut laisser plusieurs heures d’écart entre chaque repas pour que le FI se régénère. Dans le cas d’absorption par comprimé, cette posologie est conçue pour être certain de subvenir avec certitude aux besoins journaliers avec une seul dose.

À partir de 150 µg, les AJR (Apports Journaliers Recommandés) sont théoriquement absorbés: 

FI (1,5 µg) + TP (1% de la dose) = Apports Théoriques

Pour une dose orale de 150 µg:
1,5 µg + 150µg /100 = 1,5 + 1,5 = 3 µg

Besoins accrus en vitamine B12

Malheureusement, l’assimilation est troublée chez de nombreux individus qui ont problèmes gastro-intestinaux ou manquent de facteur intrinsèque. Par ailleurs, de nombreuses situations de vie contribuent à créer ou à accentuer ces problèmes (liste ci-dessus). Dans ces situations, les besoins en vitamines B12 sont accrus et un dosage de 300 à 500 µg est approprié pour y répondre. Dès 300 µg, le transport passif permet de couvrir à lui seul les besoins même en l’absence de facteur intrinsèque.

Mais comme dans bien des cas les troubles affectent le Facteur Intrinsèque et le Transport Passif, il est alors conseillé de prendre un dosage de l’ordre de 500 µg. Ce dosage offre une bonne marge de sécurité pour s’assurer que les apports soient bel et bien suffisants, tout en ne présentant aucun inconvénient ou risque.

Dans quel cas est-ce que cette posologie est insuffisante?

Cette posologie est insuffisante en cas de carence sévère, d’anémie pernicieuse et aussi dans le cadre d’application thérapeutique précise pour certaines maladies. Dans ces cas là, des doses très élevés de 1000 à 3000 µg sont recommandées. Pour plus d’informations, veuillez consulter l’article Vitamine B12 à très haute dose.

Un surplus de B12 nécessaire 

Une dose de 300 à 500 µg de vitamine B12 offre théoriquement un surplus de vitamine B12 pour répondre aux besoins accrus. Il est recommandé aux personne se reconnaissant dans les critères cités plus hauts de se tourner vers ce niveau de posologie. Celle-ci n’est réellement appropriée que dans un contexte thérapeutiques encadré. Elle est donc suffisante pour les personnes ne souffrant pas de maladies chroniques ou autre cas particuliers.

Sources

  1. Park, S. and Johnson, M. A. (2006), What is an Adequate Dose of Oral Vitamin B12 in Older People with Poor Vitamin B12 Status?. Nutrition Reviews, 64: 373–378. doi: 10.1111/j.1753-4887.2006.tb00222.x
  2. Deutsche Gesellschaft für Ernährung, Österreichische Gesellschaft für Ernährung, Schweizerische Gesellschaft für Ernährungsforschung, Schweizerische Vereinigung für Ernährung (Hrsg.) „Referenzwerte für die Nährstoffzufuhr“ 1. Auflage, 5., korrigierter Nachdruck, DGE, Bonn 2013
  3. Berlin, H., Berlin, R. and Brante, G. (1968), Oral Treatment Of Pernicious Anemia With High Doses Of Vitamin B12 Without Intrinsic Factor. Acta Medica Scandinavica, 184: 247–258. doi: 10.1111/j.0954-6820.1968.tb02452.x


Schreib einen Kommentar