Cyanocobalamine – vitamine B12 synthétique

Vitamine B12 chimique 

Cyanocobalamine – vitamine B12 synthétique

Cyanocobalamine: vitamine B12 synthétique, très fréquente dans les compléments de B12 mais n’existe naturellement pas dans le corps, ni dans l’alimentation.

Cyanocobalamine – vitamine B12 bon marché

La Cyanocobalamine est une des formes de vitamine B12 les plus répandues dans les préparations pharmaceutiques et est un traitement connu depuis de nombreuses années. A la fois sous la forme d’injection et en préparation orale de vitamine B12, la Cyanocobalamine répond à de nombreuses formes de carence de vitamine B12 et s’est révélée très efficace notamment chez les patients anémiques.

La Cyanocobalamine doit sa grande réputation avant tout à ses avantages de fabrication : aucune forme de vitamine B12 ne se laisse produire si facilement et n’est aussi bon marché. Par ailleurs c’est la forme de vitamine B12 la plus stable ce qui la rend durable et offre des avantages pratiques évidents.

Découverte de la vitamine B12

La Cyanocobalamine est étroitement liée à l’histoire de la vitamine B12 à laquelle on a attribué son nom en 1948 lorsque pour la première fois on a réussi à isoler la vitamine. La forme identifiée comme Cyanocobalamine a été produite à partir de 1956. C’est pourquoi il y a longtemps eu une confusion sur le fait que la Cyanocobalamine était identique à la vitamine B12 et que cette forme était la forme naturelle de la vitamine B12. De nombreuses années se sont déroulées avant que l’on se rende compte que la Cyanocobalamine provenait de la contamination du charbon actif utilisé dans les processus d’isolation et que la Cyanocobalamine n’existe naturellement ni dans le corps, ni dans l’alimentation en quantité mesurable et qu’elle n’a pas en elle de vrai application thérapeutique.

Grâce à cette découverte déconcertante par voie détournée, on a identifié alors un moyen viable pour stabiliser cette vitamine très sensible, mais l’on s’aperçut aussi que l’Hydroxocobalamine est la forme naturelle de B12 de facto, puisque c’est cette forme qui est produite par des micro-organismes. Dans le corps l’Hydroxocobalamine est métabolisée sous forme active et devient soit de la Méthylcobalamine ou de l‘Adénosylcobalamine.

Cyanocobalamine: vitamine B12 synthétique

La Cyanocobalamine est une forme artificielle de vitamine B12, qui n’existe pas dans la nature, sauf dans des produit contaminés ou dans des métabolites de désintoxication (métabolite du cyanure). Par conséquent, elle ne peut pas être directement utilisée par notre organisme, et elle doit d’abord être convertie en deux coenzymes biodisponibles soit la Méthylcobalamine ou l’Adénosylcobalamine. Ainsi un total de quatre étapes du métabolisme est nécessaire pour rendre la molécule active: une partie de la Cyanocobalamine peut se convertir après la première étape en une forme naturelle de vitamine B12 Hydroxocobalamine, apparaissant comme une préforme du co-enzyme. 

Il est vrai que ce processus métabolique est une complication supplémentaire pour l’organisme mais dans les circonstances normales, elle se produit sans problème. Il n’empêche qu’une partie de la Cyanocobalamine absorbée est quand même éliminée, avant que ce processus ne puisse avoir lieu. Cela signifie que que la biodisponibilité de la Cyanocobalamine n’est pas idéale. 

La cyanocobalamine est-elle toxique ?

La cyanocobalamine est, comme son nom l’indique, une combinaison de cobalamine (vitamine B12) et d’un groupe cyano. Ces deux groupes sont dissociés lors de la métallisation dans le corps, formant de faibles quantités de cyanure, une substance connue comme une neurotoxine. De ce fait, la crainte peut exister que la Cyanocobalamine soit toxique ou nocive. Cela n’est pas tout à fait vrai: Les quantités de cyanure relâchées dans l’organisme sont si faibles, qu’elles ne produisent des effets négatifs que chez les personnes très sensibles et chez les personnes déjà très exposées au cyanure, comme les fumeurs par exemple. Néanmoins, ce point peut naturellement justifier l’envie de choisir une alternative plus favorable à l’organisme.

De facto, l’élément le plus important à retenir est que les trois formes naturelles actives de la vitamine B12 ont des avantages et des bienfaits spécifiques pour le traitement de nombreuses maladies et problèmes de santé. Ainsi, dans l’idéal lors du choix de la préparation pharmaceutique, il est conseillé de vérifier que le formule inclue uniquement les formes naturelles de vitamine B12 et que la Cyanocobalamine, substance synthétique, ne soit pas incluse. 

Cyanocobalamine: bon prix, efficacité médiocre

La Cyanocobalamine n’est pas un choix optimale. En comparaison avec les autre formes de B12 actives, elle est effectivement moins chère, mais son action même si elle est indéniable, n’est pas „naturelle“. Ainsi, le taux moyen d’absorption des injections de Cyanocobalamine se situe entre 20 et 50% alors que l’Hydroxocobalamine est assimilée à 70%. De même, la Cyanocobalamine a également une action inférieure à celle de la Méthylcobalamine. Enfin, il faut souligner que la Méthylcobalamine est une forme bio-active, pouvant être directement utilisée par le corps.

Dans la pratique, la Cyanocobalamine est néanmoins considérée chez les personnes en bonne santé comme efficace pour répondre aux besoins quotidiens et pour éviter une carence en vitamine B12. De nombreux experts en vitamines et en nutrition recommande de travailler de préférence avec les formes naturelles de coenzymes. En effet la supériorité des formes naturelles a été démontrée dans de nombreux cas de figure. Par ailleurs dans le cadre de diverses maladies, des résultats satisfaisants avec les formes naturelles de vitamine B12 peuvent être obtenus, ce qui n’est pas le cas avec la Cyanocobalamine.

Donc, pour bénéficier d’un avantage santé naturel il est conseillé d’envisager l’utilisation des formes de vitamines B12naturelles et non la Cyanocobalamine. Dans les compléments alimentaires actuellement disponibles en France, on trouve de l’Hydroxocobalamine et du Méthylcobalamine, qui se combinent à merveille, l’Adenosylcobalamine est actuellement disponible uniquement dans les pharmacies.

Vitamine B12 – une vitamine essentielle

La vitamine B12 est une vitamine essentielle. Toute personne ne sachant ni avec certitude son statut en taux de vitamines B12, ni si ses apports alimentaires en vitamine B12 sont effectivement assimilés devraient prendre cette situation très au sérieux. Pendant la grossesse et l’allaitement il peut être avisé de prendre de la vitamine B12 par précaution.

Sources

1 Victor Herbert (1988). “Vitamin B-12: plant sources, requirements, and assay”. American Journal of Clinical Nutrition 48 (3 Suppl): 852–8. PMID 3046314
2 J.C. Linnell,D.M. Matthews,J.M. England Therapeutic Misuse of Cyanocobalamin. The Lancet – 11 November 1978 ( Vol. 312, Issue 8098, Pages 1053-1054 ) DOI: 10.1016/S0140-6736(78)92379-6
3 A.G. Freeman Cyanocobalamin – a case for withdrawal: discussion paper. J R Soc Med. Nov 1992; 85(11): 686–687.
4 Hertz, H., Kristensen, H. P. Ø. and Hoff-JØrgensen, E. (1964), Studies on Vitamin B12 Retention Comparison of Retention Following Intramuscular Injection of Cyanocobalamin and Hydroxocobalamin. Scandinavian Journal of Haematology, 1: 5–15. doi: 10.1111/j.1600-0609.1964.tb00001.x
5 Okuda K, Yashima K, Kitazaki T, Takara I. Intestinal absorption and concurrent chemical changes of methylcobalamin. J Lab Clin Med. 1973 Apr;81(4):557-67. PubMed PMID: 4696188.




Schreib einen Kommentar